Dénombrement des applications croissantes




 Dénombrement des applications croissantes et des applications strictement croissantes d’un ensemble fini vers un ensemble fini; les deux ensembles étant totalement ordonnés

Soit E, un ensemble fini de cardinal n et F, un ensemble fini de cardinal m tel que n inférieur ou égal à m, E et F étant totalement ordonnés.

Le cardinal de l’ensemble des applications strictement croissantes de E vers F est le nombre parties de n éléments choisis parmi m éléments.

Soit E, un ensemble fini de cardinal n et F, un ensemble fini de cardinal m, E et F étant totalement ordonnés.
Le cardinal de l’ensemble des applications croissantes de E vers F est le nombre parties de n éléments choisis parmi m+n-1 éléments.





Afficher et télécharger les démonstration(document sous format PDF)

---------------

         

Pourquoi ne pas lire également?


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire