Brousseau; L’émergence d’une Science de la Didactique

L’émergence d’une Science de la Didactique des Mathématiques : motifs et enjeux

Cet article présente de façon succincte les souvenirs de son auteur sur les circonstances et sur les évènements qui ont présidé à l’émergence de la didactique comme « science ». Il résume sa vision des événements qui se sont déroulés à partir de 1960 et auxquels il a activement participé. Il rappelle les questions posées et les défis de l’entreprise conjuguée des mathématiciens et des professeurs dans les réformes de l’époque. Il rappelle le rôle initial des IREM, puis les difficultés et les enjeux de l’exaltante apparition de la didactique comme « Science des conditions de la diffusion des connaissances mathématiques utiles aux hommes et à leurs institutions ». Cette science, qui s’oppose à la didactique classique qui suppose l’indépendance des méthodes d’enseignement et des contenus, a pris principalement en charge jusqu’à ce jour l’étude « du projet social de faire approprier par des « élèves », un savoir constitué ou en voie de constitution ». Les méthodes sont nombreuse et vont de l’observation, clinique ou stochastique, à l’ingénierie didactique.

Auteur Guy Brousseau
Laboratoires DAEST, Université ‘Victor Segalen’ Bordeaux 2; Jeudi 26 août 2010

Mots clés:
Didactique des mathématiques, épistémologie, histoire de l’enseignement des mathématiques, IREM, APMEP, théories de la didactique des Mathématiques, réforme des mathématiques modernes.

Langue du texte Français
Nombre de pages 13 pages
Nature du texte Synthèse, historique
Diffusion Revue des IREM
publication Repères n° 55, 19-34
Editeur, Topiques Editions 3 Place Jeanne d’Arc, 57000 Metz
Date de publication Avril 2004

Lire l’article L’émergence d’une science de la didactique

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire